rocking chair

640 

Donnez de la personnalité à votre salon avec une pièce de mobilier iconique.
Ce rocking chair en béton a une présence affirmée et discrète.

Laissez-vous surprendre par son confort. Une fois assis(e) dessus, vous ne vous relèverez qu’une fois votre roman et/ou verre d’Armagnac terminé.

Plus que 11 en stock

dimensions

fichiers à télécharger

entretien

plus de détails

    Hauteur d'assisse : 38 cm
    Ne pas se mettre debout sur ce produit.

  • couleur

    gris clair

  • finition

    béton naturel

  • entretien

    ne pas utilisez de matériaux abrasifs ou de solvant. Appliquez une cire ou une huile protectrice régulièrement.

  • dimensions

    64 x 71 x 72 cm

  • poids

    20 kg

  • designer

    Henri Lavallard Boget

rocking chair

640 

Donnez de la personnalité à votre salon avec une pièce de mobilier iconique.
Ce rocking chair en béton a une présence affirmée et discrète.

Laissez-vous surprendre par son confort. Une fois assis(e) dessus, vous ne vous relèverez qu’une fois votre roman et/ou verre d’Armagnac terminé.

Plus que 11 en stock

  • ref. : DL-09190-PL-001 — eco-participation included: 0,21 euros

  • share

    Vous avez envie de vous payer un beau fauteuil pour votre salon ou votre coin lecture ? Une belle pièce de mobilier, originale, confortable et durable. Vous ambitionnez même de la transmettre aux générations futures. Osez le rocking chair en béton du designer Henri Lavallard-Boget.

    Douceur, souplesse et fermeté

    La résine, c’était cool dans les années 50.

    Ne vous fiez pas à l’aspect froid et rigide du béton. Ces courbes vous enveloppent pour un confort étonnant. Il est tellement confortable qu’il deviendra vite indispensable. Parfait l’hiver au coin du feu, il vous suivra aux beaux jours sur votre terrasse ou votre loggia pour l’heure de la sieste.

    Prenez le temps.

    Facile à déplacer, il est bien moins lourd
    qu’un fauteuil club et en plus il glisse sur ses patins.

    En parlant d’été et de fauteuil club, vous savez ce qui rend le béton plus cool que le cuir ?

    C’est que le béton ne fait pas transpirer. L’assise du rocking chair ne vous collera pas aux cuisses l’été quand vous lirez un roman passionnant ou le dernier numéro de Gonzaï
    En revanche, le béton, comme le cuir, va se patiner avec le temps. Vous aurez plaisir à le voir vieillir pendant des décennies. Prenez-en soin, vos petits enfants vous remercieront un jour.

    Quand on voit les courbes de l’assise ou les lignes des patins en bois, on pense au courant streamline du designer industriel des années 30 Raymond Loewy 🙌. On aimerait bien vous raconter cette belle histoire et peut être qu’inconsciemment elle ne serait pas totalement fausse. Mais en vérité, c’est en bricolant son vélo – un magnifique porteur – que le designer Henri Lavallard-Boget a trouvé l’inspiration. Ce sont en effet les gardes boue de son vélo qui ont servi de modèle pour les patins du rocking chair. Et en y repensant, on trouve cette histoire toute aussi belle.

    L’inspiration est souvent là où on ne l’attend pas.

    Le sanatorium désaffecté d’Hauteville, la genèse de la collection

    Pourquoi Hauteville ?

    Dans un salon de thé, le chill corner d’un bar, un lobby d’hôtel, la salle de pause d’une entreprise ou d’un espace de coworking, ce rocking chair en béton ne laisse jamais indifférent.
    Mais connaissez-vous son origine ?
    Cliquez ici pour avoir une histoire à raconter à vos invités.

    Vous aimerez peut-être aussi…